Menu Accueil

Symptomes, diagnostic de carence, amendements naturels ou autorisés en bio

Je complèterais constamment cet article grâce aux commentaires publics et privés auxquels vous êtes invité(e).

(à approfondir…):

Des feuilles qui jaunissent?

Manque d’eau? certaines plantes perdent leurs feuilles en passant par jaunissement, d’autres non. parfois les feuilles passent par le jaune comme chez mon figuier « marseille » et reverdissent si arrosées avant la chute, mais mon figuier « panachée » sèche sans passer par le jaune… Cette carence en eau peut être vérifiée rapidement: si la plante ne se reverdit pas 1 semaines après arrosages, il faut envisager:

 

CARENCES AFFEcTANT SURTOUT LES vieilles FEUILLES DU BAS:

Manque d’azote: retard de croissance, tiges et feuilles de petit format, les feuilles les plus anciennes jaunissent, puis tombent. Les tiges peuvent parfois rougir…
causes: trop d’eau (lessivages);
remèdes: aérez le sol, reformez la couche d’humus (grande source d’azote), engrais verts, poudre de sang (action coup de fouet), corne broyée (les chiens ont alors tendance à faire des trous à la recherche d’os espérés)…

La farine de luzerne, c’est-à-dire de la luzerne moulue, constitue une source d’azote et libère également un peu de phosphore et de potassium. Elle renferme en outre une hormone végétale pouvant augmenter la croissance.

Le tourteau de soya est un engrais qui convient bien si on souhaite donner de l’azote à des plantes poussant dans un sol acide. Son action, lente, dure toute la saison, mais il faut éviter d’épandre une trop grande quantité de cet engrais, car cela pourrait brûler les racines, provoquer une croissance trop importante des plantes et dégager une mauvaise odeur.

Le tourteau de ricin

il y a des liquides azotés bio, tels liquobyo, amino +…

Les amendements décrits ci dessus sont plutot à apporter « en hiver », et mettent du temps à devenir assimilables.

Plus rapidement assimilable:

Urine:

un homme produit chaque jour 50 grammes d’urée  Selon cette source 50 grammes, 60 à 80% de l’azote produit par un humain proviendrait de ses urines, mais verification faite sur http://www.doctissimo.fr/html/sante/analyses/ana_equil_ions05.htm  un adulte produit 15 à 35 grammes d’urée /24H.

L’urée contient 46% d’azote

Ainsi un homme produit environ par jour 10 grammes d’azote, par exemple 2L à 0,5% d’azote ou 1L à 1% d’azote, autant dire que le litre d’urine vaudrait 1€ en comparaison avec un engrais azoté bio liquide dosé à 6% qui coute dans le commerce 10€/L.

Selon wikipédia:

Certains exploitants agricoles des pays émergents ou jardiniers utilisent l’urine comme fertilisant avec une concentration d’un volume d’urine pour 10 à 20 volumes d’eau d’arrosage sur les plantes et les fleurs pendant la période de croissance ; non diluée, l’urine brûlerait les racines de nombreuses espèces. La possibilité d’utiliser l’urine comme engrais a été confirmée par une étude publiée dans le numéro d’août 2009 du journal Agricultural and Food Chemistry28 et des expériences sont actuellement en cours en Afrique29. L’effet fertilisant est amélioré en ajoutant de la cendre de bois (riche en potassium sous forme de potasse et en phosphore) à l’urine.

Des essais comparatifs d’urine et d’engrais minéral au Burkina Faso ont permis un rendement 6 fois supérieur au contrôle non fertilisé et ont prouvé qu’il n’y a pas de différence entre les rendements avec l’urine et ceux avec l’engrais minéral30

cet article recommande l’urine dans 75% d’eau, tous les 15 jours: http://jardinonssolvivant.fr/et-si-nous … ent-124088
il vaut mieux utiliser l’urine fraiche et pas stockée

jd: 10 à 20 litres d’urine par arbre et par an pourraient suffire. (5 à 10 jours d’urine pour 1 personne); comme déterminé en gris clair ci dessous. Dans un contexte permaculturel, les feuilles mortes et bois morts ont besoin d’azote pour se décomposer, mais dans un contexte forestier, l’aération naturelle du sol est telle que on peut le creuser à la main… ce qui apporte de l’azote de l’air.

il faut 2 à 5kg d’azote par an et par HA Pour 1 Tonne de fruits/ha.
l’urine d’un seul homme représente en moyenne 3,6kg d’azote/an (10g x 365 jours).
Un verger d’exploitation comporte 1000 pommiers/HA, ou 500 pêchers ou 250 pruniers/ha.
Chaque hectare aurait besoin d’environ 150kg d’azote:
110 kg d’azote pour produire 27,5 tonnes de fruits (27,5KG de fruits par arbre, dans 1000 arbres par hectare). (considérant des arbres necessitant 4kg d’azote par tonne de fruits par hectare)
+
20 kg d’azote pour la croissance de l’herbe +20 kg d’azote pour sa décomposition
Ou 40 kg d’azote pour décomposer le broyat de bois?27 tonnes de fruits/an ça ferait 74KG/jour, Chaque personne produirait 2,5 à 5kg d’azote par an (par les urines qui contiendraient 80% de l’azote produit par un humain)
Si 10 personnes urinent sur place cela pourrait n’apporter que 25kg à 50KG d’azote /an sur ce même hectare.
Où trouver les 100 à 125 kg d’azote manquants?
Si je mange mes 7kg de fruits/jour tout seul je produirais 2,5kg à 5kg d’azote/an, donc même si j’accepte que la production tombe à 2,7 tonnes fruits, mon hectare aura quand même besoin de 51kg d’azote: où trouver alors les 46 à 48,5 kg d’azote manquants?
La réponse est probablement dans l’aération naturelle d’un sol forestier, telle que sans engrais, il « produit » des arbres de plus de 20 mètres…
Pour parler en besoin d’urine d’un seul arbre:
en prenant pour référence ces calculs incomplets, il faudrait environ 150kg d’azote par an et par ha, donc par arbre et par an:
150 grammes d’azote  (5 à 10 jours de toute l’urine d’un seul humain)

Mais il y a possibilité de doser son efficacité selon si on a trop ou pas assez d’urine:

pour ne pas mettre un arbre en excès d’azote, on peut mettre l’urine près du tronc, là où les racines sont grosses.
une partie de l’azote va être pompé pour la décomposition des feuilles mortes, ou partirait dans l’air si le sol est chaud, ou mettra + de temps à s’infiltrer jusqu’aux racines profondes avec davantage d’eau.
au contraire en cas de manque d’azote, on peut augmenter l’efficacité en versant au début du printemps une dilution à l’aplomb du feuillage, à une certaine distance du tronc, là où les radicelles sont absorbantes. l’eau transporte le produit, dans des couches plus profondes et fraiches de la terre, à une dilution acceptable.
urine améliorée par la cendre dans les expériences relatées par wikipédia;
vérification faite:
c’est 0,5g/24H à 1g/24H donc en moyenne 0,750g/24H donc dans 2,3L d’urine ça fait 0,032%
0,6% de potasse selon wikip.
ce qui ferait du NPK  1 – 0 – 0,6
N= azote, P= phosphore, K= potassium
Les 2 poignées de cendre complèteraient phosphore et potasse, pour faire avec l’urine un engrais équilibré.

Plusieurs études ont montré que la séparation de l’urine diminue les émissions gazeuses du système de transport et traitement des eaux usées et leur consommation de ressources fossiles25. JD: Son usage en engrais permet aussi le stockage carbonne équivalent à la croissance végétale permise par 10 grammes d’azote par jour et par homme. Or dans le bois, il y a 600 fois + de carbonne que d’azote.

l’urine contient aussi 0,1% de sel selon wkipédia, mais selon: http://fr.healthline.com/health/analyse-du-taux-de-sodium-dans-les-urines#R%C3%A9sultatsanormaux6 l’urine est  5 fois moins salée la nuit que le jour; Un régime riche en sel ou certains problèmes de santé peuvent entrainer + de sel dans les urines; Elle pourrait aussi contenir des médicaments ingérés.

carence en phosphore : la plante reste petite et raide. La pointe des feuilles se colore (vert foncé à pourpre), la floraison est retardée voire nulle, et les fruits sont rares, de petit calibre et acides.
causes: milieux acides et alcalins, froid et l’humidité. Excès de potassium.
remèdes: amendements humiques, farine de poisson, de poudre d’os ou de phosphate naturel (pour sols acides). Le phosphate naturel est très peu assimilable.

Carence en potassium: Plantes peu développées, port mou, bordure des feuilles variant du jaune au brun, le limbe se couvre de taches brunes. Chez les fruitiers, les feuilles les plus anciennes se crispent.
cause: sols acides
remèdes: matière organique, consoude*, poudre de roche (libération lente) ou cendre (lessivable, riche aussi en calcium, phosphore, appliquer dans la limite de 2 poignées par M2 et par an selon http://www.gerbeaud.com/reponses-expert … es,18.html)

Vinasse de betterave en poudre ou granulé (35/38% K2O)

Carence en magnésium: les feuilles les plus âgées jaunissent, sauf les nervures, parfois taches nécrosées rouges.
causes: milieu acide, ou excès de calcium et potassium.
remèdes:
sur sol calcaire: La kiesérite (sulfate de magnésium).
sur sol acide: dolomie (riche en carbonate de calcium et de magnésium).

En foliaire : Sulfate de magnésium 16% (Epsotop) utilisable en Agriculture Biologique

en manganèse: taches isolées sur les jeunes feuilles jaune-citron, nervures vertes avec un liseret vert de chaque coté de la nervure. (taches sur feuilles agées selon apimang sur agri-shopping.com: où est l’erreur?)

remède: sulfate ou chélate de manganèse en application foliaire.

le sulfate de manganèse 3kg/HA:
Quelle que soit la forme chimique (oxyde, sulfate, chélate, nitrate, lignosulfonate…), le manganèse est oxydé au sol et tout apport au sol ne donne aucun résultat.
Il faut effectuer des apports foliaires. La forme la plus simple sulfate donne de très bons résultats.
Le chélate intervient très rapidement mais n’apporte pas assez de manganèse.

CARENCES AFFECTANT SURTOUT LES jeunes FEUILLES DU HAUT:

Carence en fer : les jeunes feuilles jaunissent, sauf les nervures. Les premières feuilles atteintes sont les plus jeunes.
causes: excès de calcaire, phosphore et/ou cuivre, humidité, froid.
solutions « anti chlorose » à pulvériser sur les feuilles, directement assimilables par les plantes (voir en fin d’article*). Pour corriger les conditions de culture responsables des éventuels blocages, drainez votre sol et couvrez-le d’un paillis végétal (les écorces ou les aiguilles de pin pour sols calcaires).

la rouille ne serait pas assimilable par les  plantes (ferraille, pouzzolane…)

Sur chlorose importante voir très importante, l’association suivante donne d’excellents résultats par voie foliaire:

QuelaCrops Zn + QuelaCrops Fe + Apimang 500 + Crops Amino +

Traitement tous les 10 jours (bien mouiller)

Carence en soufre : plantes peu développées, feuilles nouvelles et anciennes vert pâle à jaune (sur toutes les feuilles, alors que dans les cas de carence en azote, la décoloration est d’abord visible sur les feuilles anciennes), maturation retardée.
remèdes: plâtre, kiésérite, fleur de soufre (sol en terrain acide), matières organiques, algues.
nb: j’utilise celles de mon bassin, je me méfie des algues marines car le sel n’est pas biodégradable.

Carence en bore: peu de fleurs, feuilles décolorées épaisses recourbées vers le haut, pourrissement du bourgeon de croissance, fruits craquelés, racines creuses, légumes abîmés (taches brunes sur le navet, tiges creuses des choux, pourriture du cœur de la betterave, gerçure des courges…).
cause d’aggravation: sécheresse, excès de potassium, pH basique
remèdes: bore, compost de fumier, consoude*. le bore en excès dans le sol peut etre toxique pour certaines cultures.

puis selon http://www.virtual.chapingo.mx/dona/pag … encias.pdf

complété par des sources verbales de la part d’un importateur d’amendements,

carence

en molybdène: jeunes feuilles jaunissent chlorosent et se déforment en cuillère.

cuivre: chlorose de la pointe des feuilles, torsion des jeunes feuilles qui s’enroulent en restant vertes et de taille normale, mais l’extrémité de la feuille sèche et meurt.

zinc: symptômes apparaissant en cas d’ensoleillement intense:
chlorose des jeunes feuilles.

fruitiers: jeune feuillage clair , petites feuilles disposées en rosette « balai de sorcière », entre noeuds raccourcis, jaune diffus. sur la pomme de terre feuilles étroites recourbées vers le haut, extrémité brunie
maïs (zea mays): raies claires relativement larges sur les feuilles.

remède: le chélate de zinc (2L/HA) n’est pas compatible avec le chélate de fer, il faudrait les appliquer à quelques jours d’intervalle. ou il serait compatible avec crops FE DJPA.

calcium: chlorose des feuilles

 

 

 

  • amendements:

Le purin de consoude: D’après le site de Rustica par exemple :
« Composition : riche en potassium, bénéfique au développement des fruits, et en bore, favorable à la floraison, à la nouaison et au mûrissement. Elle contient aussi de l’azote organique et de l’allantoïne »
Donc si tu t’en sers pour traiter une carence en azote parce qu’il y a un excès de potassium et de phosphore tu vas aggraver l’excès de potassium et provoquer une carence en phosphore sans augmenter significativement la teneur en azote. Cela va être défavorable à la floraison malgré l’ajout de bore. Ajouter de la consoude si le terrain n’est pas riche en phosphore implique d’ajouter du phosphore car elle en provoquerait la carence.

Les cendres de bois provenant des foyers et des poêles à bois renferment du carbonate de calcium, très utile pour la neutralisation des sols acides. Elles constituent également une source de phosphates et de potasse. Il faut cependant être certain que les cendres ne contiennent pas de déchets qui auraient été brûlés en même temps que le bois. Les cendres de bois conviennent le mieux aux terres sablonneuses. Il est préférable de ne pas en épandre sur les sols argileux, sur les nouvelles tiges ou sur les plantes prospérant dans des sols acides.

Les engrais minéraux constituent d’excellentes sources d’oligoéléments, mais il est préférable de leur adjoindre un peu de matière organique contenant de l’azote, afin d’obtenir un engrais plus complet. Le plus grand avantage des engrais minéraux, c’est qu’ils durent longtemps : un épandage peut être utile pendant une période de cinq à dix ans. On peut habituellement se procurer ce type d’engrais dans les centres de jardinage. En voici quelques exemples :

•    La phosphorite est indiquée pour les sols très pauvres en phosphates. Elle libère lentement des phosphates, ainsi que du bore, du zinc et du nickel, tous nécessaires, en petite quantité, à la santé des plantes. Il ne faut pas épandre beaucoup de phosphorite. Suivez les conseils que présente l’emballage afin de ne pas perturber les microorganismes du sol ou occasionner une accumulation de sels.

•    La poudre de granit constitue une merveilleuse source de potasse et renferme également quelques oligoéléments. Elle a pour principal avantage de ne pas modifier le pH du sol.

•    La potasse renferme du potassium et de nombreux autres oligoéléments. Il convient de l’épandre directement sur le sol avec un peu de matières organiques (les épluchures de fruits ou de légumes qui seraient mises au compost conviennent bien).

Le gypse peut être utile dans les sols présentant une carence en calcium, mais ne nécessitant aucune modification de pH. Le gypse, c’est du sulfate de calcium; il ajoute donc également un peu de soufre à la terre. Il peut en outre améliorer l’aération des sols argileux, et éviter le pourrissement des racines d’avocatier.

 

Fer;

Au détail si le sulfate de fer est à 1€ le kg, 1kg/M2 ça fait 1€ le M2, oui un transport d’un sac de 40kg couterait plus cher que le produit, par internet.

Tandis que le chélate de fer ça se vend par kilo, par internet avec un prix de transport d’un seul kilo qui « traite » 5 à 250 fois plus de surface qu’un sac de 40 kg de sulfate de fer, et revient entre 0,001€ et 0,05€/M2, sauf erreur de ma part:

Ce prix étant calculé sur le tarif de agri-shopping.com, j’ai acheté chez eux avec satisfaction.
ils précisent que ça convient à la culture bio.
ailleurs c’est 5 à 10 fois plus cher mais ça ferait toujours pas cher, environ 1 à 25 centimes au M2.

Le chélate « 6% EDDHA ortho-ortho » qui convient en sol calcaire, ne convient pas en application foliaire directe car il tache de rouge, se dilue dans de l’eau pour aller dans le sol (la lumière le détruit).
1 à 5 grammes/M2 selon la culture, ou 40 à 60 g/arbre adulte (5 à 10g/vigne), ça fait maxi 1kg pour 200M2 soit (à 10€ le kg), 0,05€/M2

Le chélate « 13% EDTA » pour application foliaire « effet immédiat » ou dans un sol de PH6 (plutot acide) à l’abri de la lumière.
à 10€/kg
en appl foliaire: 0,5 à 1kg/ha, soit… 0,001€/M2
dans le sol 5 à 20 kg/HA ça couterait 0,01 à 0,025€/M2

Appliquer sur le revers des feuilles, très tot le matin pour que ça reste mouillé plus longtemps.

Sur chlorose importante voir très importante, l’association suivante donne d’excellents résultats par voie foliaire:

QuelaCrops Zn + QuelaCrops Fe + Apimang 500 + Crops Amino +

Traitement tous les 10 jours (bien mouiller)

 

*********************************

L’iode, un supplément nécessaire?

***********************************

Un membre d’un forum m’interpellait au risque de crétinisme lié à la carence en iode, et naturellement je me suis senti concerné 😉

Il pourrait être bon d’utiliser des produits iodés (une alternative aux produits chlorés?), après usage ils pourraient enrichir la terre autour des arbres? avec beaucoup de parcimonie car l’iode peut être nocive en excès.

La carence en iode était réputée rare en Amérique du nord parce qu’il est ajouté de l’iode dans le sel de table du commerce, et selon la règlementation du pays, dans les aliments industriels salés mais pas en france selon anses.fr: « En France, l’iodation du sel est actuellement volontaire et non obligatoire et seuls le sel de table et le sel de cuisine peuvent être iodés. Les industries alimentaires ne sont pas autorisées à en utiliser contrairement aux établissements de restauration collective ».

C’est devenu une carence courante selon: http://www.principes-de-sante.com/traitements/nodule-thyroidien-et-carence-en-iode

Lorsqu’on envisage l’autonomie alimentaire, comment trouver de l’iode dans l’alimentation naturelle?

D’autant qu’il est recommandé de réduire au maximum sa consommation de sel, ce qui dans un cycle autonome, réduit aussi les rejets salés sur la terre, à savoir que la plupart des arbres fruitiers le tolèrent peu.

Les symptômes cliniques d’une carence en iode sont reliés à une production insuffisante d’hormones thyroïdiennes et comprennent le goitre, un retard mental, une hypothyroïdie, du crétinisme (troubles neurologies chez le fœtus) ainsi que des troubles de croissance et de développement.

La plupart des gens seraient tolérants à un apport élevé qui provient des aliments. Par contre, un apport excessif provenant des aliments mais aussi de l’eau et de suppléments peut mener à dépasser l’apport maximal tolérable (AMT) et engendrer une thyroïdite, le goitre, une hypo ou une hyperthyroïdie, des réactions d’hypersensibilité ou un cancer capillaire de la thyroïde.

Les aliments riches en iode seraient les algues, haricots blancs ou noirs* et les animaux, mais parce que les éleveurs utilisent de l’iode désinfecter le matériel. Il est donc plus naturel, simple et direct de se supplémenter en iode directement que de manger des animaux ou oeufs qui se sont supplémentés en iode.

L’iode est distribuée un peu trop tard en cas d’accident nucléaire.

Enfin, contrairement à une idée répandue, l’eau de boisson ne serait pas une source suffisante, elle n’apporterait en moyenne que 1 à 2 microgrammes d’iode par litre !

 

Les besoins et limites:

mini 150 microgrammes et maxi 1100 pour un adulte, mini 290 pour une femme allaitante.

* Je prends le parti de citer les sources véganes parce qu’elles sont plus rares, et moins gourmandes en ressources naturelles et énergie.

175ml de haricots cuits, ronds blancs ou oeil noir = 50 mcg

1 à 10 grammes d’algues de mer ou 0,3g de kelp! = 150 mcg selon http://vegecru.com/iode

il est donc très facile d’avoir suffisament d’iode, et même risqué d’en faire un excès, en consommant un peu d’algues. (en magasin bio ou en pharmacie)

2 oeufs = 50mcg

No comments yet.

Forum: Ecris ici un message sur ce sujet? avec références s'il y en a? Tu peux rester anonyme, ou t'identifier notamment pour être joignable. Tes votes participeront a mettre les commentaires les plus pertinents en haut. To see other countries comments, click on your language