Menu Accueil

Comment, Pourquoi?

Tu peux adhérer pour en recevoir les graines tout au long de l’année lors des récoltes nouvelles, avec un avantage car les graines fraîches germent plus vite que les graines stockées d’arbres et lianes qui mettraient jusqu’à 2 ans pour germer. Paiement: PayPal.Me/fruitforestier. ou par courrier et chèque.

Pourquoi des graines?? …parce que un semis direct en pleine terre, sans transplantation, donne un arbre en meilleure santé et plus résistant à la sécheresse, comme expliqué là: http://fruitforestier.info/forets-nourricieres-semis-directs-actions/;

Les variétés de la liste suivante sont bonnes à excellentes sans sélection de génotypes exceptionnels (« note » d’appréciation de 3 à 5/5 dans les tableaux de chaque fiche détaillée), et n’ont pas été croisées comme dans les cas de proximité de cousins. Leur semis n’occasionne donc pas une perte de qualités, tout au plus une légère diversification saine et naturelle. C’est aussi laisser à la nature son rôle d’artiste, d’improvisation ou d’évolution.

Au contraire, certains cultivars sont des exceptions obtenues lors de centaines ou milliers de semis. Lorsqu’ils sont de nouveau semés, ils donnent un résultat très différent (figues, pommes, poires, …) à différent (pêches, cerises, prunes, abricots, …) ou ressemblant (acca dont la forme sauvage est bonne aussi, …). Une minorité de cultivars, aux origines indéterminées, se reproduisent fidèlement par semis.

Pour obtenir un cultivar identique, il faut soit le greffer (pomme, poire, pêche, cerise, prune, abricot, …) soit le bouturer ou marcotter (figuier, ugni, vigne, …), soit marcotter ou trouver un rejet (amélanchier, kiwai, …)

Pourquoi des fruits? Certains peuvent être mangés en quantité appréciable sans toxicité tandis que feuilles et graines contiennent des facteurs limitants, une défense contre une consommation destructrice. les récolte et consommation des fruits est simple, donne de l’énergie, ne nuit pas à la plante, c’est son cadeau à qui transportera sa graine pour assurer sa reproduction. Notre anatomie est frugivore. Seules 2 exceptions dans cette collection, parce qu’elles sont pérennes dans l’ombre d’une forêt de fruits! 1 salade, et 1 « légume » en forme de minuscules patates (2cm) qui se cueillent comme des fruits. Dans les articles, j’indique parfois comment consommer certaines autres feuilles, graines ou racines des plantes fruitières, en cas de famine ou s’il faut les couper pour faire de la place pour privilégier la plante voisine. Je ne fournis pas les fruitiers les plus classiques ni les noix que vous pouvez trouver facilement ailleurs. Ce qu’il y a de plus sain est la chair des fruits. Les graines sont souvent toxiques (exemple: pommes, if, et une majorité d’autres). Il vaut mieux faire tremper les noix quelques heures pour les rincer, avant de les manger, pour en enlever un principe anti-nutritif: leur goût devient alors meilleur. Quelques graines de melon ou de pastèque peuvent être ingérées si on peut pas toutes les semer.

Pourquoi sauvages (botaniques)? parce qu’ils se perpétueront seuls, sans greffe ni culture, et contiennent + d’éléments nutritifs.

Selon Claude BOURGUIGNON et Eric ESCOFFIER, une forêt comestible (permaculture) se régénère toute seule et produit 15 calories pour 1 calorie investie, tandis que l’agriculture consomme 20 calories pour chaque calorie produite. L’agriculture ne serait donc ni réaliste, ni efficace ni productive à long terme, basée sur l’esclavagisme et l’épuisement des ressources et devrait être abandonnée dans les 15 prochaines années selon la nasa.

En complément aux formateurs en permaculture qui transmettent leurs expériences et enthousiasme, j’ai voulu ici indiquer et faciliter l’accès aux variétés pouvant constituer de nouvelles forêts qui produisent + qu’elles ne consomment. Pour la 1ère fois à partir de 2015, je publie, décris et diffuse la plus grande liste de fruits « originels » qui peuvent cohabiter en forêts primaires, à l’ombre comme à la canopée.

En quelques heures de semis simple j’invite chacun à anticiper comme moi l’abondance et la souveraineté alimentaire. Quoi de plus efficace que de semer un hectare en 2H, pour des millénaires?

Si vous n’avez pas envie d’étudier les articles, ici vous pouvez demander les collections adaptées à votre sol et climat

Délicieux? oui, cela dépend de la variété dans chaque espèce! chaque article contient un tableau comparatif parfois très contrasté, pour éviter toute confusion et tenter de briser un préjugé selon lequel un fruit sauvage ne serait pas très bon (article: accessible en cliquant sur le nom dans la colonne de gauche du tableau ci-dessous). La plupart du temps, la variété a un illustre cousin peu goûteux!

Pourquoi ingélifs? parce que chez nous, il gèle en hiver (« climats tempérés »).

Pourquoi bons crus? parce que c’est plus simple et meilleur pour les vitamines. Bien entendu, certains fruits seraient avantageusement cuits, pour en détruire certaines toxines, comme le « célèbre » sureau commun d’europe. Mais il y a suffisamment de choix parmi les « bons crus », donc je les propose exclusivement. De fait, je préfère les fruits doux et sans acidité, qu’on peut manger en quantité sans lassitude ni cuisson.

____________________________________________________________________

Chaque variété est étudiée, d’autres sont écartées. Un article résume le tout, contenant des liens qui renvoient aux 55 articles détaillés avec références, contenant eux-mêmes une comparaison avec liens vers les cousins de la même espèce, et divers témoignages jusqu’alors dispersés ou privés, que je publie ensemble, puis chacun peut apporter des commentaires (pour l’instant il n’y en a pas beaucoup car le site est récent donc peu référencé par les moteurs de recherche). SVP joignez vos références, sources.

Je pense qu’il est dans l’intérêt de tous, et des générations futures, que ces 55 variétés délicieuses soient semées le plus largement possible.

Publiez ou faites connaitre ce site en même temps que les variétés que vous découvrez

Je ne suis pas grand permaculteur et n’en propose pas de stages: me focalisant sur les aspects pratiques, j’allais directement voir dans les ouvrages de permaculture quelles variétés choisir et où les trouver. Avec mes critères il y avait une dizaine de variétés.  Cela m’a finalement pris des milliers d’heures et 1 an de recherches pour trouver des infos, sources et témoignages dont j’ai voulu faciliter l’accès, seulement une nouveauté pratique: le recensement, l’info et la distribution de 50 variétés fruitières (sub)spontanées délicieuses, dont 40 manquaient jusqu’à présent dans les livres et stages de permaculture. En semis direct, ces arb(ustes) ne requièrent ni connaissances, ni greffe, ni taille, seulement un peu d’arrosage en cas de sécheresse seulement quand ils sont jeunes.

_________________________________________________________________________________

Le prix de l’adhésion est libre, au minimum il doit être à peu près égal aux prix indiqués en colonne de droite.

L’association:

– Achète les semences en quantités à des professionnels, pour la pureté variétale.

– Elle distribue ces 50 graines (gros et détail), parce qu’il n’y avait pas de telle collection auparavant (un premier travail de milliers d’heures pour toutes les réunir et les renseigner).

Semeurs fous: pour obtenir davantage de graines, profitez des prix coûtants des grossistes

__________________________________________________

Échanges:

Les commentaires en bas de ce descriptif-liste des 50 fruits sauvages délicieux sont ouverts aux dons DE GRAINES DE FRUITS adaptés aux semis, tu peux y écrire ton adresse postale et les initiales latines des variétés dont tu proposes les graines, ou que tu demandes?

Il existe un site mieux organisé pour les échanges.

 

Trackbacks/Pingbacks

  1. Action: recevoir les « kits de graines » adaptées à votre sol et climat (Réussissent sans connaissances, ni travail ni organisation!) | Fruitiers originels : pour forêts comestibles, permaculture. Graines fidèles. Fruits doux, r - 13 janvier 2017

    […] Mon rôle est ici le recensement et la facilitation de variétés sauvages (uniquement de fruits) dont une partie était jusqu’alors ignorée, et pourtant excellentes sans aucune sélection humaine. Elles peuvent donc se (re)semer, fidèlement ou presque, et former des forêts d’abondance. […]

  2. Cliquer sur ce titre pour voir: LISTE-descriptif des 50 GRAINES - 14 août 2015

    […] propager ces variétés: Adhère (gratuitement, ou 1, 5 ou 1000€?…) et reçois autant de graines que tu peux en semer ET/OU: Donne des graines (dont le nom est précédé d’une astérixe dans le tableau ci […]

Forum: Ecris ici un message sur ce sujet? avec références s'il y en a? Tu peux rester anonyme, ou t'identifier notamment pour être joignable. Tes votes participeront a mettre les commentaires les plus pertinents en haut. To see other countries comments, click on your language