Menu Accueil

bouquets de carotte sauvage (daucus carota), de cigue et autres graines accrocheuses

Je suggère de cueillir les fleurs des carottes sauvages et cigues (peuvent être confondues avec d’autres ombellifères); parce qu’en été, leurs graines s’accrochent vraiment trop (dans les poils et) sur les vêtements dès qu’on circule même dans les chemins. Cet inconvénient serait supprimé si on récolte les fleurs blanches avant qu’elles ne se transforment en graines. Cet article décrit les usages possibles des plantes dont les graines s’accrochent: petite bardane (lien actif), carotte, …Mais il est vraisemblable que nos fleurs blanches ne soient ni carotte, ni cigue.

On ne cueille pas d’autres fleurs: sauf de façon très légère sur du brocoli sauvage si c’est pour  le manger, en en laissant la majorité. Faire des bouquets d’autres fleurs dans un vase? ce serait vraiment dommage, les plus beaux bouquets sont sur les pieds, dans la nature qui est chez nous ou chez qui nous sommes! (Dont nous faisons partie). Grâce au fait que nous ne coupons pas « l’herbe »! La fleur c’est aussi le seul moyen de reproduction des (bis)annuelles, parfois protégées ou menacées d’extinction mais pas toujours.

la cigue a des tiges lisses et glabres, tachées ou striées de rouge. http://miniherbarium.canalblog.com/archives/2009/09/23/15205670.html

tandis que la carotte:

Photo du 07-08-2015 à 11.57 #3

Ses  fleurs en ombelles très légèrement concaves ont la particularité d’être de couleur blanche à l’exception d’une fleur centrale qui est le plus souvent de couleur rouge foncé à noire ; de très fines et longues feuilles profondément divisées entourent chaque ombelle à sa base.
L’ombelle mesure environ 5 centimètres, et les fleurons 4–7 mm de large.

carotte_sauvage8

Enfin lorsque les fruits se forment l’ombelle se replie sur elle-même  en une sorte de petit sac contenant les graines. (comme la cigue?)

Photo du 07-08-2015 à 11.57Photo du 07-08-2015 à 11.58

Les fruits (s’accrochent), sont stimulants, digestifs, carminatifs (voir Glossaire) et riches en huile essentielle.

http://www.lavisdesplantes.fr/carotte-sauvage-carte-identite/

« Les Ombellifères à feuilles divisées et tiges poilues sont bonnes pour mon menu ! »

carotte poilue qu'on ne risque pas de prendre pour une ciguëEn effet, ce dicton vous évitera tout risque de confusion avec les ciguës, Conium sp, aux feuilles également très divisées mais glabres (= sans poil). Vos systèmes nerveux et respiratoires ne vous pardonneraient pas une telle erreur…

La carotte est originaire d’Iran où elle a été « domestiquée » au Xe siècle (carottes violettes, à cause de la présence d’anthocyanes, ou jaunes), puis une autre domestication s’est faite en Hollande au XVIIe à partir d’une autre lignée (carotte orange). C’est pourquoi il existe aujourd’hui parmi les variétés cultivées de très nombreuses couleurs de racine.

Les fleurs peuvent être ajoutées comme décoration comestible aux salades et les fruits, avec leur saveur aromatique, sont excellents dans des plats salés (par exemple soupe de carotte aux graines de carotte ;-) ) ou sucrés (Une délicieuse crème pour napper les salades de fruits). Il faut simplement les cueillir au stade adéquat de maturité : quand elles commencent à mûrir, à tirer vers le brun, mais sont encore un peu vertes.

Confusions possibles : avec d’autres ombellifères mais ce devrait être facile à éviter. La criste marine et la berce spondyle ont aussi des fleurs blanches en ombelles d’ombellules, mais leurs feuilles sont vraiment différentes. La criste est succulente, la berce a ses feuilles entières ou divisées en 5 à 7 folioles anguleuses.

planche botanique de ciguë, Conium maculatumLe danger réside dans la confusion avec les ciguës. A retenir surtout que les ciguës sont glabres, alors que la carotte est couverte de poils raides, et que seule la grande ciguë, Conium maculatum, partage le même habitat que la carotte sauvage. La petite ciguë pousse dans les lieux cultivés et dans les bois, et la ciguë vireuse pousse dans les lieux humides, voire franchement les pieds dans l’eau. De plus, leurs feuilles froissées, leur racine et leurs fruits ne dégagent pas les odeurs qu’ont ceux de la carotte, mais plutôt une odeur désagréable. Leurs fruits sont globuleux et non pas hérissés de poils accrocheurs comme la carotte.

feuille de ciguë ressemblant à la feuille de carotte sauvageA mon avis, si l’on se trompait sur tous les critères cités précédemment et que l’on croquait dans une racine de ciguë, le goût nous ferait vite nous rendre compte de notre erreur avant de s’empoisonner ! Et pareil pour les fruits. Mais bon, avec un minimum d’attention, personne ne devrait en arriver là…

J’espère avoir été clair sur ces critères et avoir dissipé toute inquiétude carotte-ciguë. Allez, pour mémoire, je rappelle mon adage :

« Les plantes (ombellifères) à feuilles divisées et poilues sont bonnes pour mon menu ! »

attention que cela est vrai pour la carotte… mais pas systématique pour toutes les plantes.

Je n’ai moi-même jamais déterré de carottes sauvages (je m’y essaierai sans doute au printemps prochain), mais si l’un d’entre vous l’a fait, je vous invite à en parler dans un commentaire car je suis curieux de lire votre expérience.

Toujours dans le but de réduire les graines « accrocheuses » au bord des chemins, on pourrait aussi cueillir des ombelles de ces fleurs blanches pour mettre dans le bain ou préparer une quelconque surprise 🙂

No comments yet.

Forum: Ecris ici un message sur ce sujet? avec références s'il y en a? Tu peux rester anonyme, ou t'identifier notamment pour être joignable. Tes votes participeront a mettre les commentaires les plus pertinents en haut. To see other countries comments, click on your language